Comment arrêter le sucre raffiné?

comment arreter le sucre
Comment arreter le sucre photo credit: getty image/istock photo

Vous videz un pot de Nutella en 1 heure ou buvez du Coca tous les jours?

Je ne vous juge pas, j’étais dans la même situation.

J’ai pris plus de 10 kilos. Pendant près de 2 ans, je mangeais des quantités astronomiques de sucre raffiné.

Mais après de multiples tentatives, je suis enfin parvenue à arrêter le sucre ou plutôt à contrôler ma consommation de sucre raffiné.

Aujourd’hui, je vous donne toutes mes astuces pour que vous parveniez à arrêter le sucre, à votre tour.

#5 erreurs qui m’ont menée à l’échec

Comme, je vous disais plus haut, j’ai réussi à me passer du sucre, après de multiples tentatives échecs.

À mes débuts de « sugar-addict« , j’avais extrêmement mal au ventre, puis je me suis habituée. J’ai fini par avoir besoin de ma dose quotidienne.

Le sucre est une drogue, c’est un doux poison dont on sous-estime souvent ces effets.

Certaines études montrent qu’il serait 8x plus addictif que la cocaïne, c’est dire! 

À chaque tentative, je tenais 4-5 jours maxi puis, je faisais une grosse crise sucrée pour compenser les jours sans.

Finalement, avec le recul, je m’aperçois que j’ai fait 5 grosses erreurs lors de ces différentes tentatives.

  1. Arrêter le sucre du jour au lendemain
  2. Ne pas avoir une réelle motivation
  3. Sous-estimer l’effet du sucre
  4. Consommer des produits light
  5. Avoir du sucre à portée de main

Demandez à un alcoolique d’arrêter de boire du jour au lendemain en lui laissant les bouteilles d’alcool. 99,9 % du temps, c’est voué à l’échec.

Alors, non, je n’avais pas de chocolat dans mes placards, ni de gâteaux. Mais la particularité du sucre, c’est qu’il est absolument partout. Il peut être assez difficile de l’éviter, surtout quand on ignore où il se cache.

#Comment arreter le sucre ?

Autant être claire tout de suite, le but n’est pas de supprimer totalement le sucre de nos vies. Nous en avons besoin. Il s’agit de réduire notre apport en sucre pour éviter les excès qui sont extrêmement nocifs pour la santé.

  1. Pourquoi êtes-vous « accro au sucre » ?

Analyser les raisons qui vous poussent à manger 5 paquets de gâteaux dans l’après-midi.

Il y a sans doute une raison liée à votre état psychologique :

pourquoi-manger-beaucoup-de-sucre

  • le stress
  • le manque de confiance en soi
  • la solitude
  • un événement triste
  • l’angoisse
  • le travail etc.

Comprendre la raison de vos crises c’est 50% du travail réalisé parce que vous pourrez alors agir, et améliorer votre état, que ce soit seul, ou avec de l’aide extérieur. L’addiction aux sucres n’est pas un acte anodin. Il est probablement la traduction d’un mal-être intérieur.

Le tout c’est de parvenir à identifier le problème, d’en prendre conscience, de faire face et d’agir.

=> Retenez qu’il n’y a aucune raison stupide, ou ayant peu d’importance.

  1. Supprimer les sucres raffinés

Une évidence, non ? Pourtant c’est une étape incontournable pour décrocher du sucre.

Arrêtez progressivement :

  • Tous types de fast-food
  • Plats préparés
  • Barres chocolatées
  • Sodas (light ou pas light)
  • Jus de fruits industriels

Oui, les jus de fruit industriels sont bourrés de sucre, il n’y a qu’à regarder les étiquettes. La farine blanche est également peu recommandée lorsque l’on cherche à arrêter le sucre. On la trouve dans le pain, la pâte à pizza, les pâtes etc. Elle se transforme directement en glucose autrement dit en sucre. Il est préférable d’en changer pour de la farine complète ou intégrale.

polaroids2

Continuer à manger tous ces produits ne fera qu’attiser vos envies de sucre, et vous resterez enfermé dans un cercle vicieux.

  1. Apprenez à lire les étiquettes

Pour arrêter le sucre, il faut savoir où se cache le sucre ! Le sucre est un peu comme un caméléon. Il a de nombreuses formes et pléthore de noms :

  • Saccharose
  • Sucre
  • Sucre de canne
  • Sirop de glucose-fructose
  • Maltose
  • Maltodextrine
  • Sirop de malt
  • Molasses etc.

Autant de nom à dormir debout dont il faut se méfier ! En lisant les étiquettes vous vous apercevrez qu’il se trouve n’importe où, même dans des produits qu’on aurez jamais imaginés.

C’est l’excellente idée des industriels, qui en injecte partout pour nous rendre addict. Dans une autre mesure, ne vous rabattez pas sur les édulcorants chimiques, ce sont des produits inventés par l’homme et par conséquent pas très naturel.

  1. Bien vous hydrater

Une bonne hydratation supporte le bon fonctionnement de votre organisme et aide à éliminer les toxines.

Par ailleurs, la déshydratation entraîne la fatigue et peut vous conduire à ingérer plus de sucre qu’il n’en faut pour vous rebooster. C’est une action très éphémère, après quelques heures, la fatigue reviendra au galop.

Lorsque vous avez un coup de fatigue ou une grosse envie de sucre essayez plutôt de boire un grand verre d’eau fraîche, avec un fruit par exemple, plutôt que d’ouvrir votre canette de soda et prendre une barre chocolatée ou des gâteaux. Cela évitera les piques de glycémies qui vous épuise et épuisent votre organisme.

  1. Bien dormir

Dormez bien, dormez longtemps !

Je vous l’accorde on dirait un slogan désuet pour une marque de somnifères douteuses. Mais pourtant c’est vrai, le sommeil est essentiel. Une bonne nuit vous permettra d’emmagasiner et optimiser votre énergie pour la journée ce qui aura pour résultat de freiner drastiquement vos envies compulsives de sucre.  Donc, je ne peux que vous recommander de dormir 7 à 8 heures par jour.

5. Anticipez et planifiez

Avant de vous lancer dans votre « désintox », observez à quels moments de la journée vous consommez des produits sucrés.

Vous vous apercevrez qu’il y a des moments clés de votre journée, où vous vous jeter sur votre barre chocolatée préférés. Identifier ces moments, vous permettra de les anticiper, et d’avoir des produits sains toujours sur vous, à consommer immédiatement.

ex: Si votre fringale arrive à 18h30,  prenez une bouteille d’eau, plus un fruit ou un fromage blanc.

Le tout c’est d’avoir un coup d’avance sur vos fringales.

6. La motivation, le mental

Comme pour une course à pied, il va falloir y aller au mental.

Parce que les changements ne se feront pas tout seul.

Vous n’allez-vous réveillez un matin et subitement arrêter le sucre (dans la plupart des cas). Il va falloir à chaque repas, chaque collation, chaque crise prendre une décision consciente entre un produit sain et un produits sucré.

Il vous faudra lutter contre vous-même. Lutter contre cette petite voix qui vous dit de manger cette boite de cookies.

Je ne vous le cache pas les premiers temps c’est extrêmement difficile, mais c’est aussi à ce moment-là qu’on a le plus de motivation. Ne flanchez pas ! Les résultats se feront ressentir non seulement sur votre silhouette, mais surtout sur votre moral et votre santé et c’est pour cela que vous devez vous battre !

Si vous savez pourquoi vous le faites, et que la raison et crédible à vos yeux, vous ne lâcherez pas votre objectif.

#Des astuces bonus pour arrêter le sucre:

  • Augmenter son apport en protéines (animales, végétales): L’effet de satiété offert par les protéines aident beaucoup pour l’opération anti-sucre raffiné
  • Prendre des vitamines C: en diminuant votre apport en sucre, vous pourrez sentir,  des effets secondaires : fatigue, saut d’humeur, irritabilité etc. La vitamine C vous donnera simplement un coup de pouce.

Pour moi, cela a duré une semaine à 10 jours. Après il a été plus facile de m’en passer.

Qu’en pensez-vous? Quelles sont vos astuces pour arreter le sucre?


Challenges  toi, dépasses toi, prends soi de toi

xx. 

Alice

Merci d'avoir lu cet article!

Pour aller plus loin:

  • 20 PAGES POUR PERDE DU POIDS
    comment perdre du poids sainement
  • + ARRETER LE SUCRE
    le plein d'astuces pour arrêter le sucre raffiné
  • + PLEIN DE SURPRISES
    dont 2 outils pour organiser vos semaines saines & sportives

You have Successfully Subscribed!

1 Comment

  • Salut Alice !
    Petite histoire : en 1ere année d’école d’ingénieur, je mangeais beaucoup de Nutella tellement c’était bon ! Sauf que j’ai dû prendre 5-7 kg de gras ! Et comme je n’avais pas de balance, je ne pouvais pas voir comment j’ai pris du poids !
    2e année d’école d’ingénieur : je découvre avec scepticisme que c’est le sucre (et non le gras) qui faisait grossir. En tant que bon sceptique, je teste le régime paléo, en Italie ! (pas de pizza donc …). Résultat : de 67kg, je suis passé à 59kg ! Donc c’est bien le sucre qui fait grossir… Changement alimentaire à revoir 🙂
    Du coup, pour arrêter de manger du sucre, la meilleure astuce … c’est de ne pas en acheter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *