Pourquoi consommer trop de sucre vous rend accro et bousille votre cerveau?

sucre_addiction_accro_cocaine

 

Je suis de celle qui sont capables de manger un pot de Nutella en une journée avec une brioche complète.

Je sais c’est très mal. Mais comme je te le disais ici, il y a 2 ans, je suis entrée dans une sphère infernale, dans laquelle, je ne pouvais plus m’arrêter de manger du sucre. Si ne je ne mangeais pas de sucre, je ne me sentais pas bien, j’étais de mauvaise humeur, impatiente et infernale aussi.

J’ai mis plus 8 mois pour réussir à décrocher du sucre, parce que mentalement c’était hyper dure. Finalement, j’y suis parvenue et j’en suis ravie!

Toutefois, la question que je me suis posée c’est: pourquoi ai-je eu tant de mal? Pourquoi certaines personnes n’y arrivent pas du tout ? J’ai mené ma petite enquête tel un cochon à la recherche de sa truffe 🙂 et j’ai trouvé des informations incroyables! Je te laisse découvrir tout ça.

***

Comment le sucre agit sur notre cerveau? 

Avant tout chose, il faut comprendre comment le sucre agit sur notre cerveau. Ne t’enfuis pas, si vite. Je t’explique ça clairement, sans terme barbare, sinon sans ça, tu ne comprendras pas le reste.

!!! Attention !! Les informations fournies sont essentiellement basées sur des études scientifiques françaises et américaines: la recherche évolue. Ce qui est vrai aujourd’hui peut se révéler incomplet ou faux demain. Deuxième chose, se priver à 100% de sucre n’est pas la solution. Ton cerveau se nourrit principalement de glucose. Le glucose est une forme de sucre. Donc supprimer toute forme de sucre serait très mauvais pour ton cerveau. 

Tu es prête? Ok c’est partie.

Le sucre active les récepteurs des papilles gustatives sur le bout de la langue. Ces récepteurs vont envoyer un signal à plusieurs zones du cerveau qui compose le circuit de la récompense et libère des neurotransmetteurs, la dopamine. Comme tu dois déjà le savoir, la dopamine est responsable de la sensation du plaisir.

 

circuit de la récompense
Le circuit de la récompense

Donc quand nous mangeons un carré de chocolat, notre circuit récompense va être stimulé, ce qui va permettre 2 choses:

  1. Répondre à la question: Dois-je continuer à consommer ce produit ou faire cette activité
  2. Je me souviendrais de ce truc, ça me procure du plaisir.

La nourriture est ce qu’on pourrait appeler une « récompense naturelle », tout comme le sexe, la sociabilisation. Il stimule notre centre de plaisir pour que ces comportements soient renouvelés et renforcés. Ce système est essentiel pour notre survie. Sans ça l’espèce humaine, n’existerait plus. Imaginez que l’on prenne aucun plaisir à manger, à se reproduire ou même à entrer en contact avec les autres… l’ennui, non?

Le sucre agit sur notre deuxième cerveau

Une autre petite chose à savoir avant que je t’explique les conséquences de l’excès de sucre sur ton cerveau. Il est important de comprendre la notion suivante:

Lorsque l’on mange un carré de chocolat, le chocolat va atterrir dans notre intestin. Intestin, qui a son propre système nerveux. Certains parlent de deuxième cerveau, c’est pour dire! (voir le livre de Charmes discret de l’Intestin de Giulia Enders)

Dans ce système nerveux se trouvent des récepteurs « sucrés » qui envoient des informations à ton cerveau. L’information principale étant: « Ça y est c’est cool, je suis rassasiée, merci bien », la deuxième information pouvant être envoyée est:  » Oulalah, il y a trop de sucre qui arrive, il faut produire plus d’insulines ». (L’insuline, permet de réguler le taux de sucre dans notre sang)

Que se passe t-il si on mange trop de sucre? 

Maintenant, que l’on sait que ce système est utile à notre survie que se passe-t-il si nous mangeons du sucre en trop grande quantité?

La réponse est simple: La surconsommation de sucre aura des effets néfastes sur nos « deux cerveaux ».

Mais essayons de comprendre pourquoi:

Concrètement, la surconsommation de sucre va augmenter la production de dopamine ce qui va entraîner une surexploitation de ton circuit de la récompense. Ce qui peut avoir pour conséquence:

  • La perte de contrôle
  • L’augmentation de la tolérance au sucre
  • Des envies non contrôlées de sucre

Pour éviter cette sur-stimulation du circuit de la récompense et la surproduction de dopamine, ton cerveau – intelligent comme il est- va s’adapter. Au fil du temps, il s’habituera, et se désensibilisera face à ta prise massive de sucre.

Toutefois, toi, tu veux continuer à te sentir bien et donc dans ce but-là, tu vas augmenter ta consommation de sucre et ainsi de suite. Tu va entrer dans un horrible cercle vicieux et devenir complètement accro, tu as besoin de ta dose de sucre quotidienne, tel un drogué!

D’ailleurs, les études scientifiques montrent que les mécanismes déclenchés par le sucre seraient similaires à ceux de la drogue. Certaines avancent même que le sucre serait 7 à 8 fois plus addictif que la cocaïne. A ce sujet, je te conseille de regarder cette expérience sur un rat qui illustre très bien ces études. Cette idée est horrifiante, si on y regarde de plus près on s’aperçoit les doses de sucres injectées par les industriels sont é-n-o-r-m-e-s. Il n’y a qu’à regarder les informations sur les étiquettes de tes produits préférés, tu seras surprise.

Dernière chose, les scientifiques ont remarqué que l’excès de sucre altère la mémoire, entraînant des pertes de mémoires pire il serait même un des éléments qui alimenterait la maladie d’Alzheimer.


Que penses-tu de tout cela? Tu as des infos à ajouter?

Prends soin de toi, 🙂

Merci d'avoir lu cet article!

Pour aller plus loin:

  • 20 PAGES POUR PERDE DU POIDS
    comment perdre du poids sainement
  • + ARRETER LE SUCRE
    le plein d'astuces pour arrêter le sucre raffiné
  • + PLEIN DE SURPRISES
    dont 2 outils pour organiser vos semaines saines & sportives

You have Successfully Subscribed!

2 Comments

  • Salut !
    Je suis d’accord avec toi, le sucre bousille le cerveau et l’intestin. Et le pire, c’est de prendre beaucoup de riz blanc ou du pain. On dirait pas mais mes parents ont besoin de riz blanc pour « être calé » et ils prennent une quantité monstrueuse de riz blanc au fil des années.
    Moi, pour me désintoxiquer du sucre, je pratique le jeûne intermittent ! Aujourd’hui, je n’ai plus d’envie sucrée le matin. Je regarde même les croissants et pains au chocolat comme « de la décoration » !

    • Bonjour,

      Oui, plus précisément l’excès de sucre a des effets néfastes sur le cerveau. Toutefois, le cerveau se nourrit essentiellement de glucose, le glucose étant une forme de sucre, il a besoin de sucre tout de même. 🙂

      Je ne me suis jamais penchée sur la question du jeûne par intermittence. J’en ai entendu parlé, vu des collègues de boulot le faire. Mais je n’ai jamais testé. Je vais regarder ça.

      Passe une excellente journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *